Alors que la réalité virtuelle est en plein boom, le secteur de la vidéo doit effectuer une énorme mutation pour prendre en compte l’un des pendants de ce nouvel eldorado : la vidéo à 360°. Extrêmement immersives et populaires, les vidéos tournées à 360° changent complètement la manière de tourner et d’effectuer la post-production. La mise en scène doit aussi être repensées afin d’apporter une véritable valeur ajoutée, au delà de l’aspect purement immersif. Voici les erreurs que vous devez éviter pour que vous puissiez réussir à créer une bonne vidéo à 360° !

1. Gare au stitch !

Le raccord entre deux vidéos peut provoquer des défauts très visibles !

Le raccord entre deux vidéos peut provoquer des défauts très visibles

L’un des principal défaut que l’on peut détecter sur une vidéo 360°, c’est le fameux stitch (ou en bon français “raccord”). Il s’agit du raccord créé entre les vidéos afin de former l’image complète à 360°. Il faut donc éviter d’avoir un sujet restant sur un point de raccord ou traversant un stitch, au risque de le voir se désintégrer d’une manière peu esthétique. Plus un sujet est proche de la caméra, plus il est susceptible d’être sujet au stitch.

2. Ne vous approchez pas trop prêt de la caméra !

personal-space

Lorsque vous filmez une vidéo 360°, votre caméra se trouve à la place du point de vue du spectateur. Comme lorsque vous êtes en société et qu’il est socialement gênant de se rapprocher trop près de vos interlocuteurs, regarder une vidéo où les protagonistes vous collent d’un peu trop est inconsciemment gênant. Faites comme si la caméra à 360° était une personne : placez-la à hauteur des yeux des acteurs et restez au moins à 2 mètres de la caméra pour éviter toute sensation d’inconfort. Un plan à 360° avec la caméra posée au milieu d’une table ne donnera donc pas un bon rendu !

3. Évitez de filmer à 360° en vous déplaçant

motion-sickness

Tenir une caméra à 360° en marchant ne donnera pas de bons résultats : puisque ce n’est pas vous qui êtes en train de marcher, votre cerveau sort de l’illusion créée par la réalité virtuelle. Et cela a aussi tendance à provoquer un autre effet indésirable : le mal des transports. Vertiges et nausées peuvent être causés par le décalage entre ce que voient vos yeux et l’immobilité de votre corps que ressent votre oreille interne. Le mieux étant alors de tromper le cerveau en filmant une scène où la caméra représente un protagoniste assis dans une voiture ou tout autre véhicule (barque, wagon, avion…) ou qu’il se trouve être un drone stabilisé volant parfaitement en ligne droite. Pas de caméra tenue à bout de bras donc !

4. Ne bougez pas la caméra !

photo floue

Puisque votre caméra capte l’ensemble de la scène, il ne faut pas déplacer son point de vue durant une prise de vue. Cela perturberait fortement vos spectateurs. nous avons naturellement le réflexe d’orienter l’objectif de la caméra face à l’action. Ici, puisque la prise de vue est à 360°, il faut que l’avant de la caméra vise déjà l’emplacement de la scène et ne surtout pas faire tourner l’objectif de la caméra par la suite, au risque de changer le point de vue du spectateur en réalité virtuelle, alors même qu’il n’aura pas bougé. Pensez bien aussi à stabiliser et à niveler votre caméra : un point de vue à 360° pris de manière décalée est perturbant, et sera très difficile à corriger en post-production.

5. Ne faites pas des plans trop courts

compress

Sachant que la prise de vue en 360° donne l’impression d’être à la place d’une personne téléportée au milieu d’une scène, le fait de passer d’un plan à un autre de manière trop rapide rend très mal dans une vidéo à 360°. Évitez donc de monter votre vidéo comme un épisode de Bref !

Comme nous avons pu le voir ici, filmer à 360° change complètement la manière d’effectuer les prises de vues et la post-production des contenus. La manière de raconter des histoires au travers d’une vidéo est aussi profondément modifiée et change tout ce les techniques de Story Telling utilisées depuis l’invention du cinéma. N’hésitez donc pas à faire appel aux équipes d’UniVR Studio pour vos projets de vidéos à 360° qui nécessite une expertise poussée dans ce domaine !