Alors que la réalité virtuelle prend de plus en plus d’ampleur dans le monde de l’entreprise (notamment dans le domaine des présentations de produits innovants ou dans le marketing de marques), le secteur des ressources humaines n’est lui aussi pas en reste : capacité d’immersion dans le futur poste à pourvoir, test des réactions face à certaines situations, augmentation de l’attractivité de la société… Les nouveaux usages RH de la réalité virtuelle ne manquent pas ! Découvrons ensemble plusieurs cas concrets d’utilisation de la VR dans le domaine du recrutement.

 

Augmenter l’attractivité de l’entreprise en utilisant la réalité virtuelle, un enjeu vital pour les grands groupes

Réalité virtuelle et recrutement

Tous les médias ne parlent que de ça depuis ces dernières années : la nouvelle génération de travailleurs à arriver sur le marché du travail, communément appelée “Millennials“, n’a pas du tout les mêmes motivations que les générations précédentes. Salaires, plan de carrière, retraite… ces sujets sont loin des attentes de la plupart des personnes nées entre les années 1980 et 2000. Une part grandissante préfère s’intéresser à des missions ayant un sens véritable, s’identifie à certaines valeurs environnementales ou sociales, quitte à rogner sur la sacro-sainte rémunération. Comment motiver une génération qui a 3 fois plus tendance à quitter son job que les générations précédentes ?

La réalité virtuelle est une des réponses à cette question : en utilisant la VR, ce que beaucoup de gens voient comme un travail basique et ennuyeux peut être perçu comme le fait de candidater à un poste dans une entreprise moderne à la pointe de la technologie. Bien entendu, il ne faut pas que ce genre d’actions soit de la poudre aux yeux des candidats, mais que cela fasse partie intégrante d’une démarche de fond de l’entreprise pour qu’elle soit efficace… Et quand c’est le cas, les effets de l’utilisation de la VR sont étonnants ! Une chaîne américaine de restaurants utilise par exemple cette technologie immersive dans son processus d’accueil aux nouveaux employés. Cela lui permet de réduire drastiquement son turn-over. Le turn-over est une problématique importante dans le domaine de la restauration (peu de personnel qualifié disponible, coût important), ce qui permet à cette entreprise d’avoir un avantage décisif face à la concurrence.

Un de nos clients a aussi fait appel à UniVR Studio pour répondre à cette même problématique : les jeunes diplômés n’étaient pas intéressés par les postes techniques en usine de l’entreprise, pas assez attirants aux yeux des potentiels candidats. Pour résoudre ce problème, nous avons créé pour notre client une application en réalité virtuelle permettant de mettre les utilisateurs dans la peau d’un technicien d’atelier, avec la possibilité de manier les outils et d’effectuer un vrai travail technique. Cette application a été ensuite montrée sur les salons d’étudiants, forums de recrutement et portes ouvertes, pour montrer aux jeunes candidats potentiels la réalité du poste de travail que propose l’entreprise. Cette utilisation de la VR a permis de changer radicalement l’image de la société auprès de ses jeunes candidats potentiels, et ainsi d’attirer des profils bien mieux qualifiés et motivés.

 

Immerger les candidats dans leur futur poste

La réalité virtuelle comme outil de recrutement pour les entreprises

Au-delà de l’attractivité que peut apporter la réalité virtuelle à une organisation par son côté innovant et High Tech, elle permet aussi d’immerger les candidats dans leur futur quotidien professionnel afin que ces derniers puissent mieux se rendre compte de ce que sera réellement le métier. “L’idée est d’immerger votre futur employé dans l’entreprise” décrit Tuong H. Nguyen, responsable de recherche au sein de l’entreprise de consulting Gartner. “La VR propose une vision bien plus dynamique de ce qu’est le job au quotidien”, dit-il en comparant l’expérience de réalité virtuelle à la simple lecture d’une fiche de poste.

Une approche déjà expérimentée avec succès, notamment par l’Armée britannique : en intégrant des expériences de réalité virtuelle correspondant à 4 situations types (pilotage de tank, parachutage, entraînement au combat et opérations extérieures) durant ses campagnes de recrutement, les potentielles recrues se sont bien mieux projetées dans leurs futures missions, au point de voir un accroissement de 66% des demandes de recrutement durant cette campagne ! Même constat de l’autre côté de l’Atlantique chez l’US Navy, avec un accroissement de 126% des demandes d’enrôlement suite à l’intégration d’une expérience de réalité virtuelle dans le processus de recrutement.

Une question qui se pose aussi lors d’un recrutement est l’intégration du nouvel arrivant au sein de l’organisation et de la culture de l’entreprise : comment savoir si l’équipe plaira à cette nouvelle personne, si la culture de la boîte correspond à ses aspirations… Le fait de créer une vidéo 360° présentant une journée-type au sein de la future équipe et entreprise du candidat va lui permettre de s’immerger complètement en réalité virtuelle dans son futur quotidien. Ce genre d’initiative permet pour le candidat de mieux appréhender ce que sera sa vie professionnelle, et d’éviter de potentielles erreurs de casting avant même que le nouvel entrant ne commence son travail.

 

Test des réactions lors d’un entretien : l’alternative aux tests de recrutement

Utilisation professionnelle de la réalité virtuelle

Le recrutement est une phase cruciale pour l’entreprise, dans la mesure où une erreur de recrutement peut vite s’avérer désastreuse pour l’organisation, en terme de temps et d’argent, ainsi que du côté de l’ambiance générale au sein de l’équipe. Pour éviter ces erreurs de casting, nombre de responsables RH utilisent des tests de recrutement : que ce soit des tests de personnalité censés mieux cerner le profil du postulant, ou des tests techniques afin de vérifier les compétences présentées dans le CV, ainsi que sa capacité à les mettre en pratique, ces outils utilisés afin de diminuer au maximum les risques d’erreur ne manquent pas.

L’utilisation de la réalité virtuelle pour remplacer ces tests permet de plonger le candidat dans des situations particulières, difficiles à reproduire dans un contexte habituel pour des raisons de dangerosité, de praticité ou de coûts. Il est ainsi facile de tester les réactions d’une personne dans l’utilisation concrète de ses compétences. Nous avons par exemple développé une expérience simulant un atelier de travail en hauteur pour les entreprises du BTP, que nous avons essayé avec notre client Randstad. L’immersion est si forte pour les participants qu’il est impossible pour le candidat de cacher s’il n’est pas à l’aise avec le fait de travailler régulièrement à des hauteurs importantes. Ainsi, nos entreprises clientes peuvent facilement déterminer si un candidat au poste va être à l’aise ou présenter des soucis avant même sa prise de fonction effective.

Il est aussi très aisé de plonger le candidat dans une situation difficile afin de voir quels seront ses choix face à une situation stressante : plutôt qu’un test de personnalité pour lequel un candidat se sera préalablement entraîné pour donner “les bonnes réponses” attendues, le fait de pouvoir constater la capacité d’analyse d’une situation concrète, d’évaluer les choix qu’aura fait le candidat et de déterminer sa résistance au stress dans une situation crédible sera une source d’informations infiniment précieuse pour le recruteur dans sa quête du candidat idéal.

 

Bien entendu, la réalité virtuelle doit être considérée, au même titre que les différents tests de recrutement, comme étant seulement un outil. La VR permet d’optimiser les chances d’effectuer un recrutement réussi, mais ne dispense pas le recruteur d’effectuer un entretien avec son candidat. Néanmoins ce nouvel outil permet de reproduire des situations jusque-là inédite dans un processus de recrutement, et permet d’apporter une image innovante et moderne de l’entreprise. N’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions établir avec vous des expériences de réalité virtuelle adaptée à vos besoins en recrutement, afin d’intégrer les avantages de cette technologie immersive au sein de votre processus de recrutement.

Sources :

À propos des Millennials : https://hbr.org/2016/05/what-millennials-want-from-a-new-job

Différents cas d’utilisation de la réalité virtuelle dans le processus de recrutement :

https://business.linkedin.com/talent-solutions/blog/future-of-recruiting/2017/8-innovative-ways-companies-are-using-virtual-reality-to-recruit

https://www.wired.com/story/when-vr-training-makes-the-job-look-better-than-it-is/

https://www.usatoday.com/story/tech/columnist/baig/2017/05/29/navy-wants-recruit-you—vr/102294150/

http://www.businessinsider.fr/us/british-army-virtual-reality-experience-recruitment-tool-challenger-tank-visualise-2017-5/